Le mot du Président

La chaleur est à nouveau au rendez-vous, ce qui ne me dépayse pas trop après les températures endurées au cours de la dernière mission.Les  congés  d’été  sont  entamés  pour  certains d’entre vous. Pour l’ONG, il y en aura quelques-uns mais la période à venir jusqu’au début septembre est propice à la préparation des expositions qui vont nous mobiliser durant trois week end dès le début septembre.Plusieurs partenariats vont sensiblement modifier nos manières de fonctionner et nos activités. Ce ne sera pas gratuit, bien sûr, mais une petite partie du surcoût sera compensée par la libération d’un local de stockage en France.L’installation de mobilier scolaire sera facilitée grâce   à  l’acquisition   de   pupitres,   chaises  et bureaux remis en état par une petite entreprise familiale située à Nouackchott. Nous pourrons utiliser notre véhicule pour assurer le transport sur400 Km entre la capitale et notre siège local près d’Ain Ehel Tayaa.Par ailleurs, José, Français expatrié en Mauritanie assure un transport régulier entre les deux pays. Nous avons pu délimiter les bornes de notre partenariat et une première estimation de volumétrie sera faite cet été .Nous pourrons alors provisionner le budget pour affréter les dons stockés à La Norville vers Nouakchott. Comme pour le mobilier, nous envisageons d’assurer le transport vers notre base logistique dans l’Adrar.Les atermoiements des acteurs locaux (surtout élus et administrations) auxquels s’ajoute l’attitude incompréhensible du nouveau Wali semblant s’inscrire  dans  une  quasi  opposition  aux orientations du Gouvernement m’a convaincu qu’il fallait que nous nous retirions du projet Tentemdeje/Lemeleïh. J’ai donc mis en œuvre les décisions que vous avez votées en AG.

Pensez à verser vos dons et cotisations, ce sont nos principales ressources pour aider au mieux-être des enfants et à leur maintien dans leur milieu.

Philippe MARCEL